Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 octobre 2013 1 21 /10 /octobre /2013 12:02

Je discutais avec mon homme de mon blog, et je gardais en tête un commentaire concernant un précédent article. C'est vrai que pour la famille et les amis, ce blog c'est une fenêtre sur mon monde. Alors pas besoin de savoir qui vend les meilleurs légumes et où acheter du linge bébé.

 

Comme dirait mon mari, mon blog est encore trop scolaire. J'y peux rien, je suis comme ça, j'aime bien être la première de la classe, ramener ma fraise, étaler ma science.

 

Et puis surtout, j'aime bien recevoir des commentaires qui disent merci. Merci d'avoir parlé de ça, justement je me demandais comment faire. Des emails d'inconnu(e)s qui me prennent pour une spécialiste ès-bébé à Shanghai. J'aime quand un ami donne mon numéro (en me demandant au préalable) à une copine parce qu'elle cherche des cours de yoga, et que ça, je gère.

 

Ca fait plaisir de se sentir importante, d'être une référence pour certains trucs. Et d'aider aussi les gens voyons (je ne suis pas seulement une égoïste avide des sunlights)!

 

Parce qu'à Shanghai, où les amis et le famille de France sont loins, ou rien ne ressemble à ce qu'on connaissait avant, c'est important d'avoir des points de repère. Une communauté. Enfin moi je trouve.

 

Parce qu'on est vite noyé sous l'information (forums en anglais, chinois ou français) mais en même temps peu informés (j'ai parfois l'impression d'être la seule à vouloir des informations précises et condensées sur, par exemple, les cours de préparation à l'accouchement - enfin plus maintenant). Parce que c'est galère d'avoir l'info et qu'on a vite fait de s'y perdre.

 

Alors quand j'ai l'info et qu'elle est bonne, je la passe. Ca fait du changement par rapport aux articles sur ma vie, mon oeuvre, mes chats...

 

Alors on va virer la liste des to do, si je n'ai pas écrit ces articles depuis des mois, il y a peu de chance que je le fasse prochainement, et puis si j'ai vraiment envie, je n'ai pas besoin de liste.

 

On se fixe des goals, faire un peu de méditation tous les jours, des trucs qui apportent de la joie. Et j'aurais peut-être plus de trucs à raconter.

 

Ce week end, il a fait plutôt beau, on a marché 25 kms.

 

Mais si vous voulez la liste des endroits accessibles en poussette, je peux me replonger dans tout ça!

Repost 0
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 12:54

Le poids des mots, le choc des images... quelquefois il n'y a rien à ajouter. Ou bien c'est tellement viral que je ne vois pas pourquoi en parler moi aussi... Ou bien c'est à retardement, ou bien ça n'a pas vraiment sa place sur ce blog...

 

Bref, de retour et déjà un deuxième blog en action!

 

http://ma-revue-de-presse.overblog.com/

 

Je mets le lien dans la rubrique "ces petits liens" en bas à droite.

 

Un fourre tout de tous les articles qui m'ont interpellée, des sujets qui m'intéressent, des extraits de blogs que je lis souvent... J'y mettrais des articles lus (vive Google Reader!) avec ou sans mes commentaires, des informations qu'on m'a fait passer etc...

 

Mieux que le journal télévisé, le monde à travers mes yeux (et mes oeillères, car je filtre ENORMEMENT).

 

Et comme ça ça m'évitera de toujours tout faire passer à mon conjoint, qui doit en avoir marre!

 

Bonne lecture.

Repost 0
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 03:08

Il est temps pour moi de parler de fringues... On peut etre enceinte et s'habiller correctement! Bien que dernièrement les magazines de mode me semblent loin de mes considérations (et de ce que je PEUX porter).

 

Je suis tombée sur la boutique Nuomi de Xinlelu (au 196, croisement Dongpinglu) au hasard d'une ballade. 

 

La boutique est toute petite, mais on retrouve l'essentiel de la marque: design, développelement durable, écologie.

 

Des vêtements simples et élégants, des matières nobles et écolos (soie écologique, fibre de bambou).... J'ai craqué cette année pour une robe en soie naturelle rouge, qui tombe trop bien...

 

Ils font également une ligne pour enfants. J'ai trouvé un sweat à capuche en fibre de bambou trop mignon...

 

Enfin, ils font des accessoires, bijoux, mais aussi une ligne de peluches, faites main par des familles locales. Alors quand c'est mignon et qu'en plus on fait un bon geste, on n'hésite plus!

 

DSCN0142.JPG

 

Voilà pour mon dernier coup de coeur.

 

 

 

 

Repost 0
22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 12:09

Quelques semaines sont passées depuis mon dernier article. Depuis il y a eu (en vrac) : 

  • Le retour des vacances : faire des lessives, nous remettre de la fatigue du voyage, du décalage culturel, effacer toute trace de sable fin de notre vie…
  • Le retour à Shanghai : faire face au froid, au décalage culturel, comme cette dame qui parlait fort dans l’avion et à qui j’ai jeté un regard « éloquent ». Elle a compris le message, a baissé le ton mais à commencé à parler des « laowais » (老外  étrangers), et j’avais envie de lui mettre mon poing dans la figure…
  • Le retour au bureau : lire les mails d’absence, reprendre les tâches de début de mois qui sont toujours assez lourdes dans mon cas.
  • Reprendre les activités : FMN, SOS, chorale…
  • Accueillir une amie chère à notre cœur, visiter des quartiers sympas avec elle… (d’ailleurs un article là-dessus devrait suivre).
  • Visiter des apparts : eh oui, c’est reparti pour un tour ! Les photos seront disponibles bientôt.
  • Plein de trucs divers et variés, la vie de tous les jours, la flemme aussi…

Donc je pense à mes lecteurs, j’ai des idées, mais juste pas assez de temps pour me poser !

En attendant, bises à tous et j’espère que l’année du Dragon a bien commencé pour vous.

Repost 0
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 14:15

Cette année, j’ai fêté mes 5 ans de vie en dehors de la France, chez les Chinois. J’ai fêté mes 8 ans de compagnonnage, mes deux ans de mariage, et mes 2 ans de travail au sein de la même entreprise (un record !). 

Mais cette année a été particulièrement riche en rencontres et en expériences. 

A l’heure du bilan, l’année a été bonne, très bonne, et la prochaine (l’année du dragon d’or, propice aux projets) s’annonce au moins aussi bien !

Au programme des premières semaines ou des prochains mois de 2012 :

  • Un week-end méditation yoga
  • Une ballade dans l’ancienne concession avec commentaires historiques
  • Un séjour aux Philippines et peut-être même l’obtention du PADI ! 
  • La visite d'une amie chère à notre coeur?
  • Un voyage au Népal, entre bénévolat et méditation.
  • Reprendre l’écriture, l’espagnol, le coréen, passer le niveau 9 du HSK (examen de chinois).
  • Fêter mes 30 ans dans un lieu magique (à définir: Disneyland Paris ou une île paradisiaque?)

Pas tout à la fois, mais à mon rythme.


Mais surtout, continuer sur ma lancée, voir des gens qui me font du bien et faire des activités qui me font plaisir. 


Et enfin, laisser du temps pour l’imprévu, car c’est ça qui rend la vie plus belle.


En attendant de pouvoir vous raconter tout cela, je vous souhaite à tous de bons vœux pour la nouvelle année 2012.

Repost 0
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 13:08

Aujourd'hui, cela fait 5 ans que mon chéri et moi avons posé le pied sur le sol chinois.

 

5 ans... Ca passe vite!

 

Pour résumer nous avons eu 1 an de cours de chinois, 2 ans de contrat en entreprise chinoise (et petite paye) , et ensuite 2 ans dans une entreprise américaine (et meilleure paye) pour moi. On va essayer de continuer sur cette lancée!

 

C'est vrai qu'au début on comptait en baozi 包子 (petits pains farcis, à l'époque 50 centimes de yuan, soit 5 centimes d'euros, t'en mange 2 ca te cale), car nous avions un tout petit budget... Maintenant ca serait obscène de compter combien de baozi on peut s'acheter avec notre salaire... Mais c'est toujours bon d'en acheter quelques uns pour le déjeuner!

 

Mais les débuts ont surtout été mouvementés. Je relisais les articles de nos précédents blogs et je revivais une anecdote que j'ai déjà dû raconter à tout le monde, à savoir notre arrivée en Chine (ou plutôt le voyage pour arriver en Chine):

 

Ma mère qui nous dépose très tôt à l'aéroport car elle travaille à côté, l'attente, puis l'embarquement pour Londres, retard, on loupe la correspondance à Londres, on nous propose de partir le lendemain ou 6 heures plus tard, on choisit 6 heures plus tard, mais 6 heures dans un aéroport....

Puis le vol Londres Shanghai, et l'arrivée à Shanghai où nous découvrons que nos bagages n'ont pas suivi.

 

Il est 17h, on est explosés, et il nous faut nous rendre à l'hôtel de la fac où nous avons été admis. Et puis la marche dans les rues adjacentes, pour chercher des vêtements, le temps qu'on nous dise où sont nos affaires.

 

Et là, miracle, on trouve des vêtements en taille XXXL! Un miracle!

 

Comme quoi on trouve de tout en Chine.

 

Pour des souvenirs comme ça, et les gens supers qu'on a rencontré au fil des années, les opportunités qu'on a eues, l'ouverture au monde qu'on expérimente tous les jours, ça vaut le coup, et même ça donne envie de continuer!

 

Alors à tous les proches qui nous demandent, à chaque fois qu'on rentre en France: "Quand est-ce que vous rentrez?" (sous-entendu: pour de bon)

 

La seule chose qu'on peut dire, c'est... on sait pas! Pour l'instant on s'y plait encore, alors tant que les Chinois veulent bien encore de nous...

 

Un grand merci à mon chéri qui m'a fait la nouvelle bannière qui figure en haut du blog (et merci aussi à l'Ipad, le truc qui sert à rien mais qui sert quand même).

 

 

Repost 0
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 13:06

On avait peur de la pluie, on a eu très chaud... Mais nous avons eu autant de plaisir à préparer cet évènement qu'à y participer!

 

Beaucoup de choses sont possibles à Shanghai, que ce soit pour un enterrement de vie de jeune fille, ou tout autre évènement.

 

Déjà, on trouve des gadgets pour pas cher (parfois de mauvaise qualité, mais ça fera l'affaire pour la journée). En l'occurence, la future mariée étant une grande sportive, nous avons "investi" dans des tenues d'aérobic flashy, des bandeaux, et des tatouages (rien à voir mais c'est rigolo):

 

CIMG0019

 

Pour la plupart de nos achats, nous sommes allées au marché sous terre de la station People Square 人民广场地铁站. Un réseau tentaculaire regroupant des boutiques de vêtements, d'acessoires pour cheveux, perruques et autres... De quoi s'éclater tout en restant dans le budget.

 

Et puis pour le transport, on peut quand même compter sur les scooters électriques, pratique et pas cher (par rapport au taxi).

 

CIMG0044

 

Entre les différents points de rencontres, et les activités (regroupées au centre ville mais quand même), nous avons fait pas loin de 25km! Il fallait prévoir de charger complétement la batterie du scooter sinon c'est la panne sèche assurée!

 

Mais nous avons pu profiter de l'air et des rues ombragées (oui, il y a des arbres à Shanghai)! La mariée a pu également montrer sa parure à tous les badauds.

 

Pour les activités, une fois qu'on a les idées et les accessoires, tout est possible! Cours d'aérobic dans un parc:

 

CIMG0064

 

 Course de la ménagère devant le Zara de la Huaihai Road:

 

CIMG0098

 

CIMG0109

 

Plongée de la mariée pour chercher THE bagouze au fond de la piscine d'une résidence...

 

En plus on se lâche d'autant plus qu'on est en Chine... Les Chinois nous voient, nous prennent en photo et rigolent, mais ils font la même chose quand on agit normalement, alors autant leur donner des raisons de le faire! Ils sont aussi relativement participatifs et viennent vers nous facilement malgré nos dégaines!

 

Pour les restos et boissons, on peut compter sur la diversité à Shanghai,

 

CIMG0133

 

 

 Et aussi sur la générosité des autres.... (on voit pas mais la elle fait la manche....)

 

 CIMG0132

 

Et sur la gentillesse des serveurs qui acceptent (sans vraiment avoir le choix) qu'on paye sa tournée en pièces de 10 centimes ou 1 kuais (respectivement 1 et 10 centimes d'euros environ)!

 

CIMG0143

 

Bref un super bonne journée entre copines, qui donne envie d'en refaire plus souvent! Ayant déjà fait la mienne il y a deux ans (quelle surprise, je m'en souviendrais toute ma vie!) je laisse la place aux autres! Qui se dévoue?

 

 

Repost 0
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 13:24

C'est la saison des moussons, ou pluie de prunes comme on dit en chinois: 梅雨 méiyǔ.

 

Pour résumer: il pleut tout le temps, et pas qu'un peu. Mon frère et ma soeur doivent se souvenir encore d'un orage survenu en plein mois d'août alors que nous étions allés acheter des billets de train à la gare. Nous étions en tongs, en t-shirts et sans parapluie. L'eau a vite monté de quelques millimètres, puis quelques centimètres, et pour rejoindre le métro qui n'était qu'à une centaine de mètres de la gare, nous avons du avancer en aveugle, comprenez: on ne voyait pas nos pieds.

 

Mais tout cela n'est rien comparé à Kunming (昆明, dans le Yunnan). Lorsque j'y ai passé un été pour des cours de chinois, nous habitions loin du centre-ville, c'est-à-dire loin des beaux quartiers, et que les égoûts avaient une fâcheuse tendance à déborder quand il pleuvait trop. Je vous parle d'eau qui monte jusqu'à la cheville.

 

Dès la première semaine à Kunming, nous avions tous acheté des bottes de pluie. Ca donnait à peu près ça:

 

Untitled-copie-1

Et puis pour le retour, j'ai laissé mes superbes bottes violettes à papillons car je n'avais plus de place dans ma valise. L'hiver d'après les bottes en plastiques étaient à la mode, damn it!

 

Depuis mon arrivée à Shanghai, il a plu tous les étés, mais cette année je sens vraiment le besoin d'avoir des bottes en plastique. Peut-être parce que je marche plus (mangez-bougez.fr!). Mais apparement les gens à Shanghai préfèrent marcher les pieds dans l'eau et abîmer leurs chaussures plutôt que de mettre des bottes. Je n'en ai pas trouvé beaucoup dans mes pérégrinations.

 

Et puis, samedi, l'illumination: TAOBAO!!! il y a plein de modèles en ligne, du très simple aux bottes à talons avec des petits noeuds (si si!), pour tous les prix et presque toutes les pointures. J'ai trouvé mon bonheur, et j'attends de recevoir mon colis avec impatience, car aujourd'hui encore, il pleut....

Repost 0
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 04:06

Un petit mot vite fait... pour Hélène, qui m'a envoyé un message trop sympa, disant qu'elle aimait mon blog et tout... Et oui ça fait plaisir!

 

Malheureusement je ne peux pas lui répondre via email, car il y a eu un problème avec le formulaire en ligne...

 

Donc pour répondre a ta question Hélène (au fait merci beaucoup, ca m'a fait vraiment super plaisir de lire ton message!), tu peux aller sur des forum comme Bonjour Chine, qui regroupe des francophones vivant en Chine, pour trouver des infos sur les sorties, les apéros organisés a Shanghai, rencontrer du monde et découvrir des bons plans.


Sinon moi je lis That's shanghai et Enjoy, ca donne une idée de ce qu il se passe a Shanghai, et il y en a pour tous les goûts! Il y a souvent des soirées, des évènements de charité, des excursions qui sont proposées, et il suffit de s'inscrire et de venir!

 

Et sinon, un trailer sur les articles à venir: ballade dans la concession française (j'adore!) et dans une ferme bio (et oui, ça existe en Chine!)

 

En attendant, merci à mes lecteurs (même si certains ont des requests google bizarre comme: "comment vont vos selles" "le recruteur m"a pas embauché parce qu'il a dit que je lui ai mis la pression", mais je vous accepte comme vous êtes! 

 

N'hésitez pas à laisser des commentaires ou à m'envoyer des petits messages, ça permet d'avoir un feedback et puis ça fait toujours plaisir!

Repost 0
26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 01:11

Reprendre un blog en 2011, après trois ans et demi de silence, pourquoi faire?

Me voici installée depuis 4 ans et demie en Chine; et j'éprouve encore le besoin d'écrire.

1. Parce que le virus blog n'a pas disparu de mon organisme: nous avions arrêté notre 1er blog car le site over-blog était bloqué en Chine. (ce n'est apparemment plus le cas aujourd'hui!) Et avec le début de la vie active après un an de cours de chinois, nous n'avions plus les mêmes loisirs, ni la même envie. Mais souvent je me surprends encore à penser: ça ferait un bon article, il faudrait que je montre ça à ma famille...

2. La Chine m'épate toujours, et je ne m'en lasse pas. Il y a des vérités intemporelles sur la vie quotidienne, certes, et puis les perles inédites. Les expériences nouvelles, la maturité, la vie quoi, apportent aussi un nouveau point de vue, que je souhaite partager.

3. Et puis l'éloignement. C'est vrai qu'un blog c'est aussi un lien avec les autres loin là-bas. Ceux qu'on ne voit qu'une fois par an (si on a de la chance), à qui on pense souvent mais qu'on ne va pas appeler tous les jours. On vit séparés, malgré le lien amical ou familial, et le blog vient pour tenter de recréer une proximité malgré les 10.000 kilomètres. 

4. Les gens changent, on évolue. Parce que j'ai un nouveau job que-personne-sait-ce-que-je-fais-en-vrai (ça change pas trop de celui d'avant sur ce point là), parce que j'ai envie de parler des choses bien autour de moi, les associations dans lesquelles je m'investis.... Bref parce que j'ai envie!

Pour toutes ces raisons, je lance (toute seule cette fois-ci) le blog Shanghai-check. Pour le jeu de mot, il faut remercier (?) Marc. 

 

Please join!

Repost 0

C'est Quoi Ce Blog? 这是什么?

  • : Shanghai
  •  Shanghai
  • : Ma vie en Chine (Shanghai plus précisément), mélange d'étonnement, de pensées profondes, et de fantaisie. Après cinq ans d'études de chinois en France et plus de six ans en Chine, la vision d'une sinologue perdue dans la jungle urbaine de Shanghai, mais toujours fan de la Chine! Ce blog pour parler de mes découvertes, des projets qui me parlent et de la vie de tous les jours. Une nouvelle catégorie ouverte récemment, Shanghai Baby, notre dernière aventure en date!
  • Contact

Le Passé C'est Le Passé 过去的