Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 08:38
Ce mercredi-là, nous sommes accueillis chez Phounkeo avec des snacks, gâteaux et thé. Phounkeo a repris le flambeau des méditations Deeksha depuis quelques mois. Cette fois-ci, 17 personnes sont présentes (et ce n’est pas le record apparemment), dont 3 nouvelles, dont moi.


Ce n’est pas la première fois que je fais de la méditation, mais c’est la première fois que je joins ce groupe (et ça faisait des mois que je me disais qu’il fallait que j’y aille), qui se rencontre une fois par semaine.


L’objectif, comme l’enseigne Oneness University (India), c’est de faire UN avec le tout. Challenge.


Après une petite collation et quelques échanges, nous nous asseyons en cercle (note pour la prochaine fois, prendre un pantalon moins serré à la taille). Phounkeo a une réserve de coussins impressionnante pour qu’on soit bien assis.


Nous commençons par un rituel de présentation de la lumière mené par Jacqueline, ‘vétérante du Deeksha’ et de passage à Shanghai. Puis quelques minutes pour se centrer sur soi, se connecter avec le divin qui est en nous, suite à quoi nous passons à la méditation proprement dite. Sans guide, juste la musique.


J’entends la respiration profonde de ma voisine, et je me souviens qu’il faut inspirer et expirer par le ventre, se focaliser sur la respiration est une méthode de méditation. Les minutes passent. Difficile pour moi de rester en méditation, les pensées défilent, je m’attarde sur certaines. Une émotion m’étreint. Je la contemple. J’essaye de ne pas penser, juste de m’attarder sur l’émotion. J’arrive à me concentrer à nouveau.


C’est difficile de rester concentré, et de ne pas passer tout ce temps à rêvasser ou ressasser des idées qui reviennent en boucle. Supprimer le ‘bruit’. Sans oublier de respirer (oui parce que moi quand je fais un effort je stoppe ma respiration, c’est ballot).


Après la méditation, nous contemplons la citation du jour : Being with the ‘what is’ is to be spiritual. 


Puis s’ensuit une session d’échange autour du sujet. Anciens et nouveaux parlent de leur compréhension de la phrase. Chaque intervention est saluée par tous (mains jointes) en signe de respect. Un grand plus par rapport à d’autres méditations en groupe ou la pratique de la méditation en privé (avec ou sans méthode) : l’échange.


J’avais mon idée, quelqu’un a parlé et à envisagé la question d’une toute autre manière. Une 2e personne a pris la parole et à résumé mon idée avec ses propres mots. Une autre a rebondit sur ce qui venait d’être dit en le reprenant de manière beaucoup plus concise…


Enfin Jacqueline est intervenue, et la croyez-le ou non, j’ai vu sa sagesse. Pas son statut, sa sagesse. Sa voix douce, son visage calme, les mots employés qui faisaient écho en moi… Un vrai moment d’apprentissage.


Après cet échange spirituel, une autre méditation, avec une ‘imposition des mains.’ Les Deeksha givers, qui ont été formés à cette forme de méditation, passent un à un imposer les mains sur la tête de chaque participant, pour faire circuler l’énergie.


Et effectivement on sent l’énergie. On sent un flot continu d’énergie alors que les Deeksha givers se succèdent devant nous, chacun avec sa propre approche (effleurement, toucher, mains immobiles ou plutôt fébriles…) mais même après la fin je sens une énergie au-dessus de ma tête. Une communion avec le groupe.


Après cette méditation, viens l’heure des prières. Trois personnes se succèdent pour présenter leur requête. Une prière pour soi ou un proche, un problème familial, de santé ou professionnel. Cette personne se place au centre et le groupe prie silencieusement. Là encore, une très belle énergie se dégage du groupe. Un moment précieux, hors du temps, sans parole, juste dans l’immobilité de nos corps.


Enfin, une dernière méditation ‘libératrice’ au son d’une musique plutôt enlevée. Pour se débarrasser de nos peurs et finir sur une note colorée.


On en ressort vidé. Mais en paix. J’ai fait plus de chemin dans ma tête (sans penser, enfin presque pas) que durant des semaines de passage à vide. Et j’ai rencontré des gens positifs et passionnants. Des gens rayonnants.


Et pour ne rien gâcher, à la fin, il y avait encore des gâteaux…


C’est loin de chez moi et cela dure au moins deux heures (je suis arrivée à 19h15 et repartie à 22h cette fois-ci), mais je me promets d’y aller une fois par mois. Et pourquoi pas moi aussi, devenir une Deeksha Giver


Pour plus d’informations, contactez Phounkeo : registration@openupspace.com

Groupe de débutants le jeudi a 19h dans le tout nouveau Open Up Space.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

C'est Quoi Ce Blog? 这是什么?

  • : Shanghai
  •  Shanghai
  • : Ma vie en Chine (Shanghai plus précisément), mélange d'étonnement, de pensées profondes, et de fantaisie. Après cinq ans d'études de chinois en France et plus de six ans en Chine, la vision d'une sinologue perdue dans la jungle urbaine de Shanghai, mais toujours fan de la Chine! Ce blog pour parler de mes découvertes, des projets qui me parlent et de la vie de tous les jours. Une nouvelle catégorie ouverte récemment, Shanghai Baby, notre dernière aventure en date!
  • Contact

Le Passé C'est Le Passé 过去的